couverture  JEAN-LUC GODARD nicole brenez site.jpg

12x17 cm

en librairie le 13 janvier 2023

ISBN 978-2-918-193-67-8 ; 400 p. ; avec des documents inédits, en couleur.

9 euros

sommaire du livre

vente

livraison janvier 2023 

9 e + 4 e frais de port

nicole brenez

jean-luc godard

déc. 2022 - écrits politiques sur le cinéma et autres arts filmiques, tome 2

À : Jean-Luc Godard

Le : 22 août 2022

Objet : Torrents d’amour

 

Cet été, plutôt que des îles paradisiaques, j’ai visité de nombreux sites pirates. Vous êtes l’un des rares auteurs dont je pense qu’il sera heureux d’apprendre qu’à peu près tous ses films se trouvent sur la plupart d’entre eux, que ceux-ci ressemblent à d’immenses supermarchés en vrac

ou à des panthéons bien rangés.


Donc n’importe quel cinéphile de n’importe quelle partie du monde muni d’un ordinateur peut se procurer gratuitement votre œuvre, en y ajoutant des sous-titres eux aussi disponibles dans un nombre incalculable de langues.
Dans cet univers, les voies d’accès aux fichiers se nomment des Torrents, où vos films déferlent d’amour, d’intelligence et de beauté surconcentrés.

 

 

 

Jean-Luc Godard. Comprendre pourquoi un plan commence et pourquoi il finit, à quoi bon une image dans le monde. Comprendre que si un film peut être produit c’est qu’il est déjà admis par la société, transformer la production en transfert de fonds du capital vers le travail et non pas l’inverse. Métamorphoser les oripeaux visuels du commerce (bandes-annonces, clips, publicités, films d’entreprises) en manifestes pour la poésie. Affermir le cinéma en art, et ne pas rabattre ce terme sur l’infâme entreprise d’engrangement tranquille de plus-value qu’il est devenu. Être à la fois le Rembrandt, le Cézanne et le Hans Haacke de sa propre discipline. Devenir le Homère des Troyens, c’est-à-dire des vaincus. Amener le cinéma à ce qu’il pourrait être. Oser affirmer toute sa vie ce qu’il devrait être. Faire tout ce qu’il ne faudrait pas faire. Avec Jean-Luc Godard, le terme d'« art » reste le nom usuel d’une pratique inédite de l’insoumission créatrice.

Nicole Brenez cherche, enseigne et programme.

Elle participe à l’édition scientifique des textes de Jean Epstein, Masao Adachi, Edouard de Laurot. Avec Philippe Grandrieux, elle a fondé la collection « Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution », série de portraits de cinéastes révolutionnaires oubliés ou négligés par l’histoire du cinéma.

Elle a travaillé avec Chantal Akerman, Jean-Gabriel Périot, Marylène Negro, Jocelyne Saab, Jean-Luc Godard,  Jacques Kebadian.