couverture Johanna Renard.png

352 pages //  21 x 16 cm

// isbn -978291819555

26 euros // 16 sept. 2022 - avec de nombreux documents

livraison en France métropolitaine uniquement

livre en prévente - livré fin août 2022

Johanna Renard

Un ennui radical.

Yvonne Rainer, danse et cinéma.

16 sept. 2022

Danse, performance, cinéma, écrits théoriques et poétiques : dans la multiplicité de sa création artistique et intellectuelle, l'artiste étasunienne Yvonne Rainer occupe une place fondamentale dans l’histoire de l’art contemporain. Instigatrice du changement de paradigme postmoderne en danse, elle arrache le geste ordinaire à la vie quotidienne pour le placer au cœur de la création chorégraphique, en radicale juxtaposition avec des textes, des images et des objets. À partir des années 1970, elle émerge parmi les figures centrales du cinéma expérimental et indépendant, en dialogue avec les pensées et les luttes féministes, queers et postcoloniales. Traversant l'ensemble de l’œuvre de Rainer, de l'orée des années 1960 à aujourd'hui, en suivant son trajet de la danse au cinéma, puis du cinéma à la danse, cette monographie affirme un point de vue singulier en envisageant son travail artistique sous l'angle de la subjectivité et de l'émotion. Car l'artiste a impulsé un renouvellement radical du matériau affectif dans la pratique artistique en l’envisageant comme un fait, une réalité objective. Dans un contexte où l’ennui agit comme un style affectif dominant au sein de l’avant-garde artistique nord-américaine après 1945, Rainer propose une expérience matérielle sensible, générant une conscience décuplée du temps, plaçant son public dans une disposition affective à la fois pesante, froide et ordinaire. Ensuite, en résonance avec le cinéma des femmes, elle investit l’ennui à la fois comme une dynamique de subjectivation et comme une stratégie de subversion. En naviguant entre les dimensions individuelles et collectives de l’émotion, l'ouvrage explore les enjeux esthétiques, politiques et subjectifs de l’ennui dans l’œuvre de Rainer.

Johanna Renard est historienne de l’art et critique. Elle enseigne à l’Ecole supérieure d’art et de design de Valence (ESAD). Ses recherches portent sur l’histoire et la théorie de l’art contemporain depuis les années 1960, explorant les rencontres et les croisements entre arts visuels, performance, danse, cinéma expérimental et art vidéo.