F r a n  ç  o i s    L   A  P  L  A   N   T  I  N   E

U   N   E    A   U   T   R  E  

C    H    I     N     E    

gens de Pékin, observateurs et
passeurs des temps

 

202 pages // 15 x 19 cm // isbn: 978-2-918193-13-5//

17 €

La Chine à laquelle l’auteur s’intéresse dans ce livre n’est pas celle des manifestations spectaculaires, des exploits technologiques, économiques, commerciaux, des prouesses sportives, de la croissance exponentielle des mégapoles et de la mercantilisation des rapports sociaux. Trois voies vont aider à remettre en question les images de mystification diffusées par les médias en Chine, mais aussi de simplification auxquelles l’on est habitué en Occident : la description sans jugement de valeur, mais non sans subjectivité, des comportements quotidiens dans la ville de Pékin ; la lecture de romans chinois toniques et incisifs ; le renouveau du regard par un cinéma particulièrement exigeant. 
Ces trois voies (dao) vont permettre de se rapprocher du pays réel, un pays raffiné mais aveuglé par les projecteurs médiatiques, un pays d’une grande complexité, d’une infinie subtilité et d’une extrême délicatesse dans lequel la puissance du yang ne saurait dissimuler l’énergie discrète du yin. Ne voir en effet que le gigantisme, le capitalisme à outrance sur lequel continue à flotter le drapeau rouge, et la frénésie consumériste, c’est faire preuve d’une ignorance, d’une indifférence mais surtout d’un singulier mépris pour la richesse dont regorge aujourd’hui la culture chinoise.