coverture pedro costa 1ère.jpg

128 pages //  12 x 17  cm

// isbn -9782918193609

14 euros // 3 juin 2022

livraison en France métropolitaine uniquement

Antony Fiant

Pedro Costa - cinéaste de la lisière

juin 2022

De Le Sang (1989) à Vitalina Varela (2019), Pedro Costa a construit en seulement neuf longs métrages l’une des œuvres cinématographiques contemporaines les plus singulières et cohérentes.

À force d’opiniâtreté, il a su créer des conditions de production à sa mesure, humbles, celles qui lui ont permis de révéler la richesse esthétique, poétique et politique d’un lieu (le quartier de Fontainhas et ses déclinaisons) et de ses habitants (notamment Vanda, Ventura et Vitalina).

Il opère ainsi dès Ossos (1997) un resserrement spatial qui se vérifie également lorsqu’il semble s’éloigner de son principal centre d’intérêt pour deux films consacrés à des processus de création artistique, que ce soit dans la salle de montage de Danièle Huillet et Jean-Marie Straub (Où gît votre sourire enfoui ?, 2001) ou dans le studio d’enregistrement de Rodolphe Burger et Jeanne Balibar (Ne change rien, 2009). Costa, selon ses propres dires, travaille à une « réinterprétation » de la vie des personnes avec lesquelles il travaille, ainsi qu’à une « redéfinition » de la distance entre elles et lui.

C’est ce parcours et ce geste que le présent essai tente de caractériser, ceux d’un cinéaste remettant au centre de l’attention celles et ceux qui sont habituellement cantonnés à la lisière du monde.

Antony Fiant est professeur en études cinématographiques à l’Université Rennes 2. Il travaille sur l’esthétique et la dramaturgie du cinéma contemporain, qu’il relève du registre documentaire ou de la fiction. Auteur notamment de L’Attrait du silence (Yellow Now, 2021), Wang Bing, un geste documentaire de notre temps (WARM, 2019) et de Pour un cinéma contemporain soustractif (Presses universitaires de Vincennes, 2014), il collabore à plusieurs revues de cinéma (Trafic, Positif et Images Documentaires) et a coordonné avec Simon Daniellou les deux volumes Les Variations Hong Sang-soo chez De l’incidence éditeur.