J  E  A N   P  A  U  L    C  I    V    E   Y   R  A    C

É    C   R    I   T       E    N   T   R  E

L    E    S       J    O    U    R    S

Cinéma /  Musique  /  Fiction

d   é    c  .    2    0     1    4

 

« J'ai commencé à publier des textes en 1997. C’est-à-dire quand je me suis mis à tourner des longs métrages. Ce n’est pas une coïncidence : si depuis mon enfance j’ai écrit des histoires, des journaux, des notes, jamais je ne me serais autorisé à publier quoi que ce soit ; la légitimité pour le faire m’est venue du cinéma. Je ne suis ni théoricien, ni musicologue, ni romancier, mais mon rapport à l’écriture a toujours été placé sous le signe d’une forte nécessité et d‘un vif plaisir.

Les textes sur le cinéma et la musique ainsi que les fictions qui composent Écrit entre les jours sont donc avant tout les écrits d’un cinéaste. J’aimerais qu’on les lise sans l’oublier. Et peut-être, d’une façon parfois très indirecte, éclaireront-ils aussi les films que j’ai pu réaliser — ou du moins l’esprit dans lequel ils ont été conçus. »

 

Jean Paul Civeyrac est cinéaste. Il a réalisé huit longs métrages : Ni d'Ève, ni d'Adam (1997) ; Les Solitaires (2000) ; Fantômes (2001) ; Le doux amour des hommes (2002) ; Toutes ces belles promesses (2003) ; À travers la forêt (2005) ; Des filles en noir (2010) ; Mon Amie Victoria (2014), adaptation d'un roman de Doris Lessing.

220 pages // 11.5 x 20.5 cm // isbn: 978-2-918193-25-8 // 19€ // oct. 2014.