Que cache l’acte de création d’une œuvre cinématographique ? Tâtonnements, ébauches, films rêvés et jamais tournés, images qui sommeillent… Alain Cavalier nous laisse pénétrer dans son atelier : fac-similés de ses carnets de travail, textes et entretiens inédits permettent de mieux comprendre les processus créateurs d’un auteur toujours en métamorphose.
De
Ce Répondeur ne prend pas de messages (1978) à Le Paradis (2014), l’analyse d’Amanda Robles retrace le singulier chemin de ce cinéaste devenu filmeur.

 

2e édition, revue et augmentée

A    M   A    N   D   A      R    O     B    L   E   S

A   L   A  I   N   C   A  V  A  L  I  E  R

F    I    L    M    E    U    R    

d   é    c  .    2    0     1    4

 

(2e édition)

 

 

 

360 pages // 17,5 x 21 cm // isbn: 978-2-918193-27-2 // 26 euros // oct. 2014